Nathalie, en recherche d’emploi active nous présente sa recherche

Recherche d'emploi

Nathalie, en recherche d’emploi active nous présente sa recherche
« je recherche un poste en tant que chargée d’études ou chargée de mission dans l’aménagement du territoire »

L’aménagement du territoire regroupe plusieurs acteurs, publics ou privés, qui collaborent à architecturer le paysage en tenant compte de plusieurs critères économiques, sociaux, politiques… Pour Emploi et Nous, Nathalie nous explique son futur métier et nous fait part de sa recherche d’emploi :

Présentez-vous

Je suis Nathalie, 26 ans, en recherche active d’emploi dans l’aménagement du territoire.

Quel métier souhaitez-vous faire ? Expliquez nous ce métier.

Il ne s’agit pas d’un métier en particulier car c’est un domaine très vaste. De manière générale, l’aménagement du territoire regroupe plusieurs acteurs, publics ou privés. Ils collaborent autour d’un objectif : accompagner les territoires dans leur développement dans le but de trouver le meilleur équilibre possible. Ceci se fait en prenant en compte les aspects sociaux, économiques et politiques du territoire ainsi qu’à travers les secteurs des transports, du développement durable, du logement, etc.

Je souhaiterais travailler dans une collectivité territoriale ou pour un bureau d’études en tant que chargé d’études ou chargée de mission dans le domaine des transports, de l’urbanisme réglementaire et opérationnel, de la concertation et de la participation citoyenne.

Pourquoi, après le lycée, vous vous êtes dirigée dans ce domaine d’activité ? et comment vous vous êtes renseignée sur les différentes études possibles ?

Je n’ai jamais suivi la même ligne droite. J’ai commencé par une seconde option économique, suivi d’une seconde histoire de l’art pour passer au final un bac scientifique option Science de la vie et de la terre (parcours que je ne regrette en rien d’ailleurs). Avec l’aide du CIO, j’ai regardé quelles étaient les suites d’études possibles. Je me suis dirigée vers un BTS Aménagement Paysager.

Après ce BTS j’ai voulu continuer et c’est pourquoi j’ai intégré l’Institut Universitaire Professionnel (IUP) en Aménagement du Territoire.

Expliquez nous vos études

Les avantages de mon BTS et de mon IUP étaient de pouvoir travailler sur des réalisations concrètes. Nous devons, en groupe, présenter et défendre des projets face à des professionnels, des élus, etc. Les conditions de travail se rapprochaient donc du réel.

En BTS, les cours étaient très généralistes : reconnaissance de végétaux, géologie, biologie, histoire du paysage, comptabilité, topographie, etc. En IUP, c’était plus approfondi et plus plus proche de la réalité : politique de la ville, les transports, l’environnement, les logiciels informatiques, l’aménagement, etc.

Pourquoi est-ce difficile de trouver un emploi dans ce domaine ?

La conjoncture actuelle n’est pas très évidente dans ce domaine. Les finances publiques diminuent, les collectivités se retrouvent bloquées pour lancer des projets et mettre en place une bonne ingénierie. De ce fait, cela impact les bureaux d’études. Les élections municipales de 2014 ralentissent aussi les prises de décisions et les lancements de projets. Enfin, pour ce faire un réseau de contacts autour de ce secteur, cela prend beaucoup de temps.

Comment t’organises-tu dans tes recherches d’emploi ?

J’essaye de remobiliser mes contacts pour bénéficier de conseils dans ma recherche d’emploi afin qu’elle soit la plus efficace possible. J’envoie régulièrement des candidatures spontanées et je réponds à des offres d’emploi de plusieurs sites internet. Souvent, je parcours les salons emplois liées à mon domaine et je participe à des réunions de quartiers car c’est aussi l’occasion d’avoir une plus grande proximité avec des interlocuteurs intéressants.

Es-tu toujours en recherche d’emploi ? peux tu nous expliquer ta recherche ?

Je suis actuellement toujours en recherche très active d’emploi en tant que chargée d’études ou chargée de mission dans l’aménagement du territoire (urbanisme opérationnel et réglementaire, transport ou développement durable). L’idéal serait de trouver un poste dans le département de Haute-Garonne mais je reste mobile.

Interview réalisée par Emploi et Nous www.emploietnous.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.