L’entrepreneuriat c’est une belle aventure !

Réussite entreprise

L’entrepreneuriat c’est une belle aventure !
Serge Da Silva, entrepreneur dans l’innovation, nous raconte son aventure de chef d’entreprise.

Depuis 2004, son entreprise a connue quelques difficultés mais surtout de belles réussites ! La création ou la reprise d’entreprise est un parcours risqué, mais cela peut être une belle aventure si elle est bien maîtrisée et si vous savez vous entourer. Pour Emploi et nous, Serge revient sur son parcours :

Racontez-nous votre parcours

Tout a commencé lors de mes études ! Je suis avant tout un chercheur. J’ai réalisé une thèse en Génie Chimiques et j’ai obtenu le titre de docteur.

Lors de cette thèse, j’ai ressenti une frustration : la problématique sur laquelle je travaillais n’avait très peu d’impact sociétal alors que je suis très engagé la dedans.

A la fin de ma thèse, je suis sorti plein d’idées en tête et surtout je souhaitais concevoir des produits industriels qui correspondaient à mes valeurs. Ayant l’esprit d’initiative, c’est tout naturellement, qu’en 2004, j’ai créé ma société : 6T-MIC.

Pendant trois années, je travaillais sans relâche afin de concevoir des produits viables. Mais mon aventure est devenue tout de suite très difficile car je n’arrivais pas à convaincre des investisseurs pour me suivre dans la commercialisation de ceux-ci. Ceci du fait que je n’avais pas d’expériences industrielles !

En 2007, je me suis donc confronté à un choix difficile : continuer mon activité ou arrêter ?

C’est alors que j’ai décidé de me retrousser les manches et de repartir au combat mais avec une autre stratégie : abandonner la conception de produits industriels au profit de conseils en recherche et développement !

Très vite, ma stratégie était gagnante et j’ai décroché un contrat, puis deux, puis trois… et depuis j’ai remonté la pente et j’ai réussi à stabiliser financièrement mon entreprise et même mieux embaucher !

Enfin, je participe souvent avec mes clients à l’élaboration de projets industriels. De ces collaborations est née une deuxième société où je suis le Directeur Général : KEMERID. Cette nouvelle entreprise conçoit et commercialise des produits chimiques. Je suis donc revenu à ma première idée : réaliser des produits industriels !

Avez-vous bénéficié d’aides ou accompagnements ?

En 2002 et en 2005 j’ai participé au concours national de la création d’entreprises innovantes (www.enseignementsup-recherche.gouv.fr). Mes projets ont été retenus et de ce fait j’ai bénéficié d’aides financières : 35 000 € en 2002 et 115 000 € en 2005. C’est grâce à ces aides que j’ai pu investir et lancer et développer mon activité !

J’ai également été accompagné par un incubateur spécial sur les entreprises innovantes. Des experts m’ont conseillé et aidé dans le lancement de mon activité ! Grâce à l’Incubateur Midi-Pyrénées, j’ai également bénéficié d’une aide financière supplémentaire.

Votre première embauche : comment avez-vous fait ?

J’ai travaillé seul jusqu’en 2010. Grâce à une aide financière à l’embauche de collaborateurs par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), j’ai pu embaucher un ingénieur en recherche. Il est toujours en poste dans notre entreprise d’ailleurs !

Quels sont vos deux plus beaux souvenirs dans cette aventure ?

Gagner des aides financières lors du concours national de la création d’entreprise innovante est un de mes plus beaux souvenirs ! J’étais fier d’avoir travaillé si dur pour présenter mes projets et qu’ils aient été retenu et mais surtout ressorti vainqueur ! Cela m’a réconforté dans mes choix de vie : L’entrepreneuriat.

En 2007, tous mes projets sur lesquels je travaillais n’arrivaient pas à voir le jour pour faute d’investisseurs. A cette période, je commençais à perdre confiance, je me posais beaucoup de questions et j’allais vers la fin… mais ma plus belle réussite, c’est de m’être battu et de rebondir pour arriver à ce que j’ai achevé aujourd’hui : faire de mes projets une réalité et une affaire qui tourne !

Engagé dans la création d’entreprise et dans l’innovation, vous développez en collaboration avec l’IAE de Toulouse, un diplôme universitaire, pouvez-vous nous en dire plus ?

Je crois en l’innovation et je veux aider, à mon tour, les futurs entrepreneurs !

Je suis Professeur Associé à l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) de Toulouse, et c’est dans ce cadre que j’ai lancé avec mes collègues lancé un diplôme universitaire ayant pour objectif : aider ceux qui ont des projets à se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise innovante !

Le diplôme :

  • formation sur la création et le développement d’entreprises innovantes de 4 mois
  • pour les porteurs de projets (il faut avoir un projet innovant pour y rentrer)
  • un jury de chefs d’entreprises dans l’innovation valide l’inscription en étudiant les projets des candidats
  • à la fin de la formation, les candidats peuvent présenter leurs projets à des professionnels (par exemple : des banquiers) afin de valider la faisabilité économique
  • ouverture sur un réseau de dirigeants d’entreprises dans l’innovation pour agrandir son réseau de contacts et pourquoi créer de nouvelles collaborations

Quels conseils pourriez-vous donner aux futurs entrepreneurs ?

Tout d’abord il faut avoir l’envie d’entreprendre ! Votre ambition pourra vous emmener loin et vivre de belles aventures, mais faites le point sur vos objectifs, vos valeurs et votre volonté avant de vous lancer !

Une fois l’idée trouvée, étudiez bien votre business plan, le marché et adaptez-vous !

Faites preuve de patience, entourez vous et lancez vous correctement !

Pour ma part, j’ai d’autres projets dans mes cartons. C’est petit à petit qu’ils verront le jour ou non car je veux les lancer quand le moment sera venu !

Interview réalisée par Emploi et Nous www.emploietnous.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.