Le contrat d’apprentissage

contrat apprentissage

Le contrat d’apprentissage, c’est quoi ?

L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en centre de formation d’apprentis (CFA) et l’apprentissage du métier chez l’employeur avec lequel l’apprenti a signé son contrat.

Le contrat d’apprentissage concerne notamment les étudiants préparant un baccalauréat professionnel, mais pas uniquement.

Pour qui est le contrat d’apprentissage ?

Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en apprentissage. Des dérogations à ces limites d’âge sont possibles (à partir de 14 ans et au-delà de 25 ans dans certains cas).

Dans quels secteurs / entreprises ?

Toute entreprise du secteur privé peut embaucher un apprenti, ainsi que les entreprises du secteur public non-industriel et non-commercial.

Ainsi les employeurs peuvent être variés :

  • entreprises,
  • associations,
  • organismes publics, collectivités locales ou État,
  • professions libérales,
  • organismes de prêt de main d’œuvre (groupements d’employeurs et entreprises de travail temporaire).

Dans quelles conditions de travail ?

Le temps de travail de l’apprenti est identique à celui des autres salariés de l’entreprise. Le temps de présence en centre de formation d’apprentis (CFA) est compté dans le temps de travail. Le temps partiel est exclu.

L’apprenti bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge, au minimum 25 % du SMIC pour les moins de 18 ans, 53 % pour les plus de 21 ans.

La durée du contrat peut varier de 1 à 3 ans en fonction du type de profession et de la qualification préparée. La durée maximale peut être portée à 4 ans pour les travailleurs handicapés.

La durée du contrat d’apprentissage pour la préparation du baccalauréat professionnel est fixée à 3 ans le plus souvent (2 ans pour certaines formations).

Le jeune bénéficie du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Sa protection sociale est financée par l’État.

Comment ça marche le contrat d’apprentissage ?

L’apprenti suit un enseignement général, théorique et pratique dans le centre de formation d’apprentis et travaille en alternance chez un employeur privé ou public pour mettre en œuvre les savoirs acquis.

Le jeune est obligatoirement suivi par un maître d’apprentissage au sein de l’entreprise.

Les employeurs d’apprentis peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides financières :

  • Une exonération de cotisations sociales.
  • Une indemnité compensatrice forfaitaire versée par la région. Le montant minimal est fixé à 1 000 euros par an.
  • Un crédit d’impôt de 1 600 euros par apprenti, porté à 2 200 euros dans certains cas.
  • Aides supplémentaires en cas d’embauche d’un travailleur handicapé.

Comment bénéficier du contrat d’apprentissage ?

Trouver un contrat d’apprentissage est une phase importante nécessitant de rechercher un employeur plusieurs mois avant la rentrée en CFA.

La recherche d’emploi doit être méthodique et respecter plusieurs étapes :

  • S’informer sur la nature du contrat ; l’offre d’emploi ; l’offre de formation ; les démarches…
  • S’orienter : quelle qualification pour quel métier ? En fonction de ses aspirations, de ses aptitudes, du marché du travail…
  • Trouver un employeur : organiser sa campagne de recherche ; consulter les offres d’emploi ; rédiger un CV, une lettre de motivation ; préparer les entretiens ; contacter les entreprises…

Ou obtenir des informations ou des offres ?

Les agences Pôle emploi et les missions locales : consultation des offres, prestations d’aide à l’orientation et à la recherche d’emploi : évaluation, bilan de compétences, ateliers, suivi individualisé…

Les chambres de commerce et d’industrie (CCI), les chambres des métiers et de l’artisanat et les chambres d’agriculture peuvent mettre en relation les futurs apprentis avec les employeurs.

Peuvent également apporter une aide :

  • Conseils régionaux
  • Centres d’information et de documentation pour la jeunesse (CIDJ)
  • Cités des métiers
  • Centres de formation d’apprentis
  • Divers salons (alternance – l’étudiant – la formation professionnelle…)

Recherche par ville ou code postal sur : vosdroits.service-public.fr

Dossier réalisé par Emploi et Nous www.emploietnous.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.