Qu’est-ce qui différencie le portage salarial et la création d’entreprise ?

Un créateur d’entreprise à plusieurs choix qui se présentent à lui concernant les modalités de lancement de son activité. Il peut décider de commencer par le portage salarial ou bien de créer sa propre entreprise. Les deux options sont différentes et ne présentent pas les mêmes avantages, c’est pourquoi nous vous présenterons ici les différences entre les deux solutions.

Quelles sont les caractéristiques de la création d’entreprise et du portage salarial ?

Cet article vous aidera à choisir la solution la plus avantageuse entre le portage salarial et la création d’entreprise.

Voici les spécificités à retenir sur le portage salarial :

  • Une personne qui opte pour le portage salarial est embauchée sous contrat de travail et bénéficie d’un statut de salarié
  • Les salariés sont affiliés au régime général de la sécurité sociale
  • Ils bénéficient des droits de chômage et obtiennent de nouveaux droits durant l’exercice des missions, car ils sont des salariés portés
  • Ils sont indépendants et exercent leur activité en tant que tel
  • La personne portée ne facture pas elle-même ses clients, mais elle obtient un salaire de la part de l’entreprise de portage
  • Elle bénéficie d’une aide à la gestion d’entreprise

Cependant, en optant pour la création de votre propre entreprise :

  • Vous serez à votre propre compte et c’est vous-même qui êtes en charge de toute la gestion de l’entreprise
  • Vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale ou au régime social des travailleurs indépendants selon le statut juridique de votre entreprise
  • Vous ne serez jamais affilié à l’assurance chômage et ne bénéficierez d’aucun droit à ce sujet
  • Vous gérez vous-même la totalité de la relation avec vos clients
  • Vous avez l’avantage de développer votre activité rapidement et de façon assez simple grâce à votre entreprise (recrutement, financement, etc.)
  • Vous pouvez procéder à l’ouverture de votre capital à des associés et vous avez l’avantage de transmettre votre entreprise

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir la bonne solution ?

Avant de choisir entre le portage salarial et la création d’entreprise, vous devez correspondre à plusieurs critères. Parmi eux, il y a la situation professionnelle du porteur du projet, la nature de l’activité envisagée, le revenu net potentiel et les différentes caractéristiques du projet.

La nature de l’activité

La nature de l’activité est un critère essentiel dans le choix entre la création d’une entreprise et le portage salarial. De plus, sachez que le portage salarial est une option qui n’est pas adaptée à tous les projets. Il convient spécifiquement aux prestataires de services (les activités administratives et intellectuelles, hormis le service à la personne). Par contre, la création d’entreprise est une solution qui est assez bénéfique si vous souhaitez procéder au lancement de n’importe quelle activité.

La situation de celui qui propose le projet

En ce qui concerne le portage salarial, une entreprise est embauchée par une société de portage en signant un contrat de travail. Ce critère peut parfois être problématique pour celui qui propose le projet, car en parallèle de cette nouvelle affaire indépendante, il y a un emploi qui est lui aussi rattaché à un contrat de travail. Dans ce cas précis, il faut respecter les obligations du Code du travail qui vous oblige à être loyal envers votre employeur actuel.

Vous devez aussi respecter la durée maximale du travail. Ce dernier élément peut vraiment devenir un problème, car un employé doit travailler 10 heures par jour au maximum et 48 heures chaque semaine ou bien 44 heures (horaires calculés sur une durée de 12 semaines consécutives). Il en va de même si vous souhaitez créer votre propre entreprise : vous n’avez pas le droit de concurrencer votre employeur actuel. Par contre, vous n’êtes plus concerné par le sujet du cumul d’activité par la réglementation sur le temps maximal de travail.

Les caractéristiques du projet

Les caractéristiques du projet jouent un rôle important dans le choix de l’entrepreneur. Dans certains cas, il est même obligé de choisir la création d’entreprise. C’est par exemple le cas lorsque le projet a besoin de financement, lorsque les recrutements doivent se faire, lorsque des investissements doivent être faits ou lorsque d’autres associés participent au projet. Quant au portage salarial, il possède un périmètre limité sur l’exercice d’une activité.

Cette solution est uniquement envisageable si vous exercez des missions dans le domaine des services et si vous traitez avec des clients professionnels. C’est faisable aussi si votre entreprise ne nécessite pas de recrutement ou d’investissements conséquents. Le portage salarial est aussi envisageable si la mission peut être faite chez les clients. De plus, le but du porteur de projet est primordial dans le choix final. S’agit-il de créer une société pérenne ou une société qui va prendre de temps à autre des missions pour avoir un revenu complémentaire ?

Le revenu net potentiel avec la nouvelle activité

Pour avoir une idée du revenu que vous pouvez avoir sur votre nouvelle activité, vous avez besoin de dresser un prévisionnel. Une fois que vous obtenez le chiffre d’affaires prévisionnel et que vous avez évalué les dépenses nécessaires à l’exercice de l’activité, vous pourrez avoir le résultat d’exploitation. Ce dernier ne contient pas les charges sociales et les salaires. Lorsque vous créez votre entreprise, veillez à ne pas oublier de prendre en compte les frais de fonctionnement de la société qui comprennent :

  • l’assurance
  • l’expert-comptable
  • les impôts et les taxes
  • le compte professionnel

Si vous choisissez l’option du portage salarial, il faut compter les commissions de l’entreprise de portage ainsi que les frais que l’exercice des missions nécessite. Puis, vous devrez budgétiser le revenu que vous prévoyez d’avoir dans chaque configuration. Il s’agit ici de bien faire le calcul et d’essayer autant que possible d’être précis lorsque vous calculez les cotisations sociales. Vous pouvez réaliser une simulation de salaire en portage et ainsi vous rendre compte de l’écart de rémunération par rapport à l’option création d’entreprise.

Si vous n’engagez pas ou très peu de frais pour faire fonctionner votre activité, le régime micro-entreprise vous permet de bénéficier d’un revenu net très intéressant avec un taux de cotisations sociales assez faible. Par contre, vous aurez une protection sociale peu intéressante, ainsi qu’une absence de couverture chômage. Vous aurez toutefois l’avantage d’avoir des frais de fonctionnement minimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.