L’ère du numérique devenue une réalité omniprésente, la cybercriminalité est alors une menace qui pèse continuellement au-dessus de la tête de nombreuses entreprises. À cet effet, la cybersécurité constitue un enjeu de taille pour de nombreux secteurs d’activité. C’est pour cela que le marché de l’emploi dans le secteur de la cybersécurité recrute de plus en plus. La branche de la cybersécurité se veut en effet en pleine croissance. Les opportunités de carrière s’avèrent également très diversifiées. Le domaine de la cybersécurité affiche un besoin en professionnels spécialisés en cybersécurité en constante évolution. Ce domaine regroupe d’ailleurs une bonne vingtaine de métiers. Vous souhaitez vous lancer dans le domaine de la cybersécurité ? Une formation s’impose pour acquérir le bon savoir-faire et de l’expérience. Nous avons dressé pour vous la liste des métiers les plus accessibles dans le domaine de la cybersécurité.

Spécialiste en cybersécurité

Le spécialiste en cybersécurité prend en charge la surveillance du parc de sécurité existant au sein d’une structure. Concrètement, il veille à ce que l’infrastructure de sécurité soit à l’abri d’éventuelles cyberattaques. Ce poste requiert au moins un Bac +3 en informatique ou dans un domaine qui ne s’en éloigne pas. Il faudra trouver plus d’informations sur les formations de cybersécurité, afin d’obtenir des compétences poussées pour le poste de spécialiste en cybersécurité.

Ce poste a l’avantage de toucher plusieurs domaines spécifiques comme celui de la santé ou de la finance. Plusieurs fonctions sont aussi attribuées au spécialiste en cybersécurité. Parmi elles on retrouve la vérification du système, la recherche de risques et l’analyse des systèmes informatiques et des structures du réseau.

Il est aussi chargé de tester les autorisations des logiciels et des pare-feu. Il revient également au spécialiste en cybersécurité de suggérer des améliorations périodiques et de proposer des recommandations à la direction. Pour mener à bien ses missions, ce spécialiste de la sécurité doit alors avoir les qualités suivantes :

  • avoir des compétences en résolution de problèmes,
  • avoir une pensée critique et un bon sens de la communication,
  • comprendre les langages de programmation informatique.
métiers cybersécurité

Spécialiste en gestion de crise cyber

Le métier de spécialiste en gestion de crise cyber requiert au moins un niveau Bac +5. Comme son nom l’indique, en cas de crise liée à la cybersécurité, il revient au spécialiste en gestion de crise de conseiller l’entreprise pour laquelle il travaille. De ce point de vue, il a aussi pour rôle d’intervenir au titre de pont de communication entre les personnes et les organismes concernés.

Concrètement, en cas de crise cyber, il engage la communication tout en coordonnant les actions entreprises par les parties concernées. Hors crise, le spécialiste en gestion de crise a pour rôle de former, d’entraîner et de programmer des simulations auprès des différents métiers susceptibles de faire face à des crises.

Administrateur sécurité

À l’heure où les entreprises ont choisi (pour la grande majorité) de déplacer leurs opérations en ligne, force est de constater que les menaces et les attaques de cybersécurité sont devenues de plus en plus fréquentes. Pour faire efficacement face à ces menaces, l’administrateur sécurité déploie des solutions de sécurité adaptées telles que les antivirus et les antispam.

En d’autres termes, l’administrateur sécurité protège l’entreprise des attaques et des menaces. Au titre d’administrateur sécurité, il met en place une politique de sécurité de l’entreprise et coordonne tous les aspects sécuritaires. D’autre part, il lui revient de superviser les efforts de sécurité au sein du parc de systèmes d’information de l’entreprise. Il est alors normal que ce poste revienne à une personne qui a suivi une formation dans le domaine des systèmes d’information et/ou de l’administration des affaires.

Petite précision : le poste d’administrateur sécurité est un poste de haut niveau. Vous serez amené à travailler en équipe. Ce poste exige alors une aisance en communication, en analyse et en résolution de problème.

Il demande également un niveau Bac +3. Un master dans le domaine des systèmes d’information et/ou de l’administration des affaires est aussi fortement recommandé pour accéder à ce métier.

Consultant en cybersécurité

Le métier de consultant en cybersécurité ne touche pas aux aspects techniques de la sécurité. En réalité, le consultant en sécurité effectue des audits. Il se concentre davantage sur les travaux méthodologiques et l’analyse de risques. Il est aussi là pour définir et mettre en place des politiques de sécurité ainsi qu’un système de management de sécurité.

Enfin, le consultant en cybersécurité se charge de la mise en situation et de l’entraînement au management de la sécurité.

Consultant en sécurité informatique

Ce poste renvoie à un expert dans le domaine de la sécurité informatique. Concrètement, le consultant en sécurité informatique apporte son expertise et ses conseils sur les mesures de sécurité qui conviennent au sein d’une entreprise. À cet effet, sa mission consiste essentiellement à identifier des failles au sein du système de sécurité.

Le consultant en sécurité informatique supervise également la mise en place des mesures de sécurité. Il se charge de former et de renseigner les employés sur comment protéger leur entreprise contre d’éventuelles attaques et menaces, et ce, de manière optimale.

Expert en réponse aux incidents

Le poste d’expert en réponse aux incidents ne vous est accessible que si vous avez un niveau Bac +3 ou Bac +5. Le fait d’avoir un master en cybersécurité représente un atout considérable si vous visez une rémunération gratifiante.

Ce poste traite les incidents de sécurité et met en œuvre des solutions pour reprendre la main durant des attaques ou des menaces destinées à compromettre les systèmes d’information. L’expert en réponse aux incidents prend alors en charge les fonctions suivantes :

  • amélioration de la sécurité globale, des finances et de la notoriété de l’entreprise,
  • développement des systèmes et des plans dans le but d’identifier les éventuelles failles dans le système de sécurité,
  • analyse les risques et identification des menaces,
  • rédaction des rapports concernant l’application de la loi ou de la gestion,
  • organisation des formations en cybersécurité destinées aux employés de l’entreprise.

On attend d’un expert en réponse aux incidents qu’il soit capable d’interagir avec des experts en investigation numérique et des architectes du système d’information. Le but étant de parvenir à comprendre rapidement le contexte dans lequel il est amené à fournir son expertise.

Analyste en menace informatique

Ce professionnel intervient dans plusieurs domaines d’application. Aussi appelé « évaluateur de vulnérabilité », l’analyste en menace informatique a pour rôle d’anticiper et d’évaluer les dommages que peut subir un système compromis. Il apporte son savoir-faire et son expertise dans la mise place des principes de sécurisation SSI.

Pour ce qui est des compétences requises pour devenir analyste en menace informatique, vous devez d’abord avoir un niveau Bac +3 à Bac +5. Il est aussi important que vous maîtrisiez plusieurs systèmes d’exploitation. Une parfaite appréhension du matériel informatique, des systèmes logiciels et des cadres de sécurité est aussi vivement recommandée.

Responsable cybersécurité

Face aux problèmes liés à la sécurité des informations, le responsable cybersécurité intervient et supervise. En ce sens, il prend la tête de l’équipe chargée de mettre en place des mesures de sécurité. Autrement dit, ce professionnel supervise les analystes, les administrateurs informatiques ainsi que les membres du personnel au sein de l’entreprise.

Le responsable cybersécurité met en place les politiques et les budgets liés aux problèmes de sécurité des informations. Il recrute de nouveaux employés et évalue les plans de sécurité.

Poser une question