Le marché du travail en France !

Marché du travail

Pourquoi tant de chômage ? Pourquoi les entreprises ont-elles du mal à recruter ? Quels sont les métiers anti-crise ?

Soyons optimiste !

Comme nous le savons tous, le contexte économique est difficile. Les entreprises encaissent une baisse d’activité, donc de chiffre d’affaires et par conséquent la création d’emploi n’est pas favorable.

Le taux de chômage, d’après les dernières publications de Pôle Emploi et du ministère du travail, a encore augmenté de 1.2%, soit 3 224 600 de français au total ! Et ceci pour la catégorie A et sans compter les invisibles…

Mais ne paniquons pas et restons positifs car il y a de nombreuses entreprises qui recrutent et qui cherchent désespérément des candidats ! Ces entreprises qui ne connaissent pas la crise ont, en 2012, eu 1 608 700 projets de recrutement et en 2013, il est prévu 1 613 100 projets, soit une hausse de 0.3 % !

C’est bien beau tout ça mais il y a un hic ! Selon les enquêtes de Pôle Emploi, près de 42 % de ces entreprises rencontrent des difficultés à recruter… cela représente un nombre important d’emplois qui pourraient être pourvus et qui ne le sont pas…

Pourquoi est-ce difficile de recruter ?

Pour la plupart des entreprises, l’embauche est liée à un accroissement de l’activité, à la création de nouveaux postes ou à des activités saisonnières.

Près de la moitié des embauches se font sur des contrats durables, c’est-à-dire sur des CDI ou des CDD de plus de 6 mois (rassurant !).

Les entreprises qui recrutent le plus sont pour la plupart des entreprises de plus de 50 salariés.

Cependant, beaucoup d’entreprises jugent difficile de recruter du fait de la difficulté de trouver le candidat adéquat au poste, du déficit d’image sur une profession, du manque de visibilité et de communication, des chefs d’entreprise perdus dans l’univers du recrutement, des fiscalités lourdes, du turnover fréquent, des candidats peu mobiles et exigeants… bref, beaucoup d’obstacles pour trouver la perle rare !

Quels sont les métiers anti-crise ?

Selon Pôle Emploi, les métiers qui ne connaissent pas la crise sont :

  • La restauration (cuisine, service),
  • Aide à domicile et ménagère,
  • Aide soignants et infirmières,
  • Commercial,
  • Ingénieurs informatique,
  • Secrétariat,
  • Vente,
  • Agriculture pour les métiers saisonniers.

Retrouvez l’enquête de Pôle Emploi sur les besoins en main d’œuvre 2012 et 2013 pour mieux comprendre ce qu’il se passe à côté de chez vous. (http://bmo.pole-emploi.org)

Et restons positif !

Dossier réalisé par Emploi et Nous www.emploietnous.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.