Conseils RH : 4 questions à Suzy, Chargée de Recrutement

candidature de qualite

L’entretien d’embauche est une étape importante pour accéder à un poste donc soyez prêt ! Suzy pour Emploi et nous, nous explique son point de vue en tant que recruteuse et vous donne des conseils :

Présentez-nous votre parcours

Aujourd’hui en poste en tant que chargée de recrutement pour un jeune cabinet de conseil et d’ingénierie toulousain, j’ai découvert le monde des Ressources Humaines au fil de mes études. Après un DUT commerce et un bachelor en marketing, j’ai souhaité orienter mon parcours de façon à rester dans le monde l’entreprise tout en conservant une proximité avec l’humain. C’est ainsi que j’ai suivi un master en Ressources Humaines et commencé ma carrière en recrutement.

Comment réaliser une candidature de qualité ?

Une bonne candidature passe avant tout par un CV bien travaillé. Pour ce faire, mettez-vous dans la peau d’un recruteur qui reçoit et traite plusieurs dizaines de CVs par jour.

Il doit pouvoir identifier les informations clés (métier, diplômes, situation actuelle, disponibilité…) en l’espace de quelques secondes. Ainsi ce résumé de votre parcours se doit d’être le plus clair et synthétique possible. Un CV trop fourni ou à l’inverse trop monotone sera difficilement lisible. Tout comme un CV trop long et détaillé découragera votre lecteur (une page voire deux suffisent, surtout si vous êtes jeune diplômé(e) !

Il vous faut donc choisir une structure et une police favorisant la rapidité de lecture. Le recruteur doit pouvoir identifier quasi instantanément où regarder pour trouver telle ou telle information. Indiquer en titre l’intitulé de votre métier ou du poste recherché constitue un 1er élément pour lui faciliter la tâche.

Une fois votre CV rédigé, pensez à solliciter l’avis de votre entourage! On vous apportera sans aucun doute des remarques constructives.

Comment réussir un entretien d’embauche ?

La première impression ne fait pas tout, mais elle a son importance. Cela passe par une attitude globale : la ponctualité, une tenue vestimentaire soignée, une poignée de main, un 1er contact agréable et dynamique etc. Attention ne sur-jouez pas non plus! Soyez naturel tout en faisant un effort de présentation. Toute attitude trop déconnectée de votre personnalité ou exagérée ne pourra que vous desservir.

Au cours de l’entretien, gardez toujours à l’esprit que le recruteur a avant tout besoin d’être rassuré. A la fin, il doit pouvoir se dire “si j’avance avec cette personne, je sais que je ne me trompe pas et qu’elle apportera satisfaction dans son travail”.

Pour le convaincre de cela, commencez par maintenir vos efforts de présentation (gestuelle, voix, choix du vocabulaire…). Ensuite, si ça n’est pas clair pour vous ou que le recruteur ne vous l’a pas exposé, n’hésitez pas à lui demander quels sont ses objectifs à travers cet entretien, afin que vous puissiez adapter votre discours. Tout comme votre CV, ce dernier devra être clair et synthétique. Le recruteur ne veut pas connaître tous les détails de vos expériences mais comprendre les connaissances et compétences acquises ainsi que la logique de votre parcours. Mettez un point d’honneur à respecter le temps de parole qui vous est imparti, (quelle que soit la longueur de votre expérience). L’évaluation de l’esprit de synthèse fait parti de l’exercice ! Enfin soyez à l’aise avec votre parcours. Vous devez être capable d’expliquer et d’assumer pleinement tous les éléments de votre CV. Tout s’explique, sans insister, il vaut tout de même mieux être honnête et transparent plutôt que d’essayer de gommer certaines choses (ex : une période de chômage, un licenciement, un niveau de langue, un diplôme non obtenu…) De même n’essayez pas de gonfler votre niveau de langue ou autre, cela pourrait se retourner contre vous.

Comment préparer un entretien d’embauche ?

Un entretien d’embauche n’est pas un exercice facile ! Voici quelques conseils pour vous aider à vous préparer :

  • Entraînez-vous à expliquer votre parcours de façon claire, logique, synthétique et… dynamique ! Il ne doit pas s’agir d’une lecture de votre CV, le recruteur peut le faire seul ! Pensez également que vous devrez adapter votre discours en fonction du recruteur. Vous pouvez donc vous entraîner (devant votre entourage par exemple) à présenter votre parcours de différentes façons (en 5 min, en 20 min, en insistant sur les compétences techniques, de façon chrono ou anti-chronologique etc) ainsi vous ne serez pas décontenancé(e) lors de l’entretien.
  • Réfléchissez aux réponses à apporter sur telle ou telle zone de votre parcours qui serait susceptible d’intriguer le recruteur.
  • Apprenez à vous “vendre” : mettez en avant vos forces (ce qui fait votre valeur ajoutée et vous différencie) et sélectionnez des axes d’amélioration qui pourront être corroborés par vos managers ou collègues de travail.
  • Enfin si vous maîtrisez une ou plusieurs langues étrangères, préparez-vous à l’éventualité d’un entretien dans cette langue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.