Les conflits liés au travail peuvent avoir diverses natures. Il peut s’agir de harcèlement, de discrimination, de retard ou non-paiement de salaire, d’un licenciement, ou encore d’une contestation de sanction professionnelle. Pour se protéger lors de ces situations, faire appel à un avocat en droit du travail peut s’avérer utile, voire indispensable.

Dans cet article, nous évoquerons les situations pour lesquelles l’intervention d’un avocat est nécessaire. Nous aborderons également l’intérêt de choisir un avocat spécialisé dans le droit du travail.

Tous les conflits au travail nécessitent-ils l’intervention d’un avocat ?

Se faire accompagner d’un avocat n’est pas indispensable dès lors qu’un conflit apparaît. Lorsqu’il n’est pas grave, il est souvent possible de parvenir à une solution à l’amiable. Il peut s’agir, par exemple, d’une erreur ayant des répercussions sur le salaire ou sur le remboursement des notes de frais. Il suffit généralement dans ce cas de prendre rendez-vous avec son supérieur ou le service des ressources humaines afin de discuter et tenter de trouver une solution satisfaisante pour chaque partie.

Par ailleurs, le fait que les employés dans une situation similaire aient déjà obtenu à une issue favorable est un signal positif. Cela signifie que l’entreprise est capable de négocier et de verser des compensations financières. En cas de volonté de départ, il vous sera possible, par exemple, de négocier la signature d’une rupture conventionnelle à l’occasion d’un entretien. Vous percevrez ainsi des indemnités, dont le montant peut varier de plusieurs centaines à quelques milliers d’euros.

Quelles situations requièrent l’action d’un avocat ?

Si vous vivez une situation difficile au sein de votre entreprise et que vous avez besoin d’aide, faire appel à un avocat est une solution pertinente, comme expliqué ci-dessous il existe des études d’avocats spécialisées pour les employeurs comme le cabinet Howard. Véritable spécialiste du droit, son rôle principal sera de vous renseigner sur votre conflit au travail d’un point de vue purement juridique. Vous aurez ainsi connaissance de vos droits avec exactitude selon la raison du conflit, votre ancienneté dans l’entreprise et la convention collective dont vous dépendez. Ces conseils personnalisés ne seront pas automatiquement suivis d’une action en justice : cela dépendra de votre situation. Vous pouvez choisir librement votre avocat, nous vous conseillons cependant de favoriser l’action d’un avocat spécialiste des droits du travail. Quel que soit le conflit dans lequel vous vous trouvez, l’idéal est de trouver une solution à l’amiable permettant ainsi de ne pas aller jusqu’au procès.

Faire appel à un avocat est indispensable si votre entreprise est peu apte à négocier ou réputée pour son manque de loyauté. Il vous faudra également faire appel à votre avocat à un moment opportun. Si son action intervient trop tôt, cela risque d’envenimer une situation qui aurait peut-être abouti à un règlement amiable. A contrario, si l’intervention de votre avocat tarde trop, le conflit sera probablement trop tendu pour trouver un terrain d’entente : les deux parties resteront campées sur leur position. Lorsqu’aucune solution à l’amiable n’est trouvée, agir est en justice est le dernier recours possible.

Avocat spécialiste des droits du travail : pourquoi le privilégier ?

D’après l’article 14353-1 du Code du Travail, lors d’un conseil des Prud’hommes, chaque partie peut choisir de se défendre elle-même, ou bien de faire appel à un avocat pour la représenter. Si vous choisissez cette seconde solution, faire appel à un avocat spécialisé dans les droits du travail est la solution idéale. Il existe même des cabinets spécialisés en droit du travail.

C’est notamment le cas du cabinet Howard. Votre avocat vous représentera et agira ainsi en votre nom lors de chaque étape de votre action en justice : la préparation et le dépôt de votre dossier, mais aussi l’intervention d’experts s’il juge cela nécessaire. Détenteur de connaissances solides, il possède également une excellente maîtrise des procédures spécifiques aux conflits du travail, ainsi qu’une expérience notable en la matière. Par ailleurs, son accompagnement vous libérera d’une fatigue émotionnelle importante : se confronter à ses employeurs et aux conseillers peut s’avérer difficile à supporter.

Se défendre seul requiert, en outre, un temps de travail important : de longues heures seront nécessaires pour vous constituer un dossier solide. D’un point de vue pécuniaire, l’avocat spécialiste des droits du travail pourra vous facturer en fonction du temps qu’il aura consacré à votre cas. Vous proposer un forfait établi au préalable sera une autre possibilité.

Pour résoudre un conflit au travail, faire appel à un avocat spécialiste des droits peut s’avérer indispensable. Son expertise dans le domaine favorisera une issue favorable de votre dossier, soit via un accord à l’amiable, soit par un succès au conseil des Prud’hommes. Pour assurer un suivi de qualité, sachez qu’il existe des cabinets spécialisés en droit du travail, composés uniquement d’experts en la matière. C’est le cas du cabinet Howard. Fort d’une longue expérience et d’une solide réputation, ses avocats en droit du travail vous conseilleront de manière personnalisée et vous accompagneront tout au long d’une éventuelle procédure.

Cet article vous a-t-il été utile ? Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur l’intervention d’un avocat en droit du travail, n’hésitez pas à commenter ci-dessous !

Poser une question