Rebondir après un licenciement économique !

licenciement economique

Véronique a été licencié suite à un plan social, elle nous partage son expérience.

Qu’est-ce le reclassement ? Où s’adresser après un plan social ? Faire face à un licenciement économique n’est pas simple, surtout pour aller chercher l’information ! Véronique, pour Emploi et nous, nous explique :

1. Présentez nous votre parcours

Mon parcours est assez international : après un parcours école de commerce en France et en Hollande il y a 12 ans, j’ai vécu aux pays bas, aux États Unis pendant 7 ans et au Luxembourg.

Point de vue secteur, l’essentiel de mon expérience se concentre dans le marketing en agroalimentaire.

2. Vous avez subi un licenciement économique, comment cela s’est déroulé?

Mon entreprise a connu des difficultés financières et a effectué un plan social. Plusieurs postes ont été supprimé, dont le mien! J’ai été convoquée par mon supérieur et il m’a expliqué la situation de l’entreprise et la nécessité de supprimer mon poste.

Par la suite, j’ai demandé un rendez-vous avec la direction des Ressources Humaines afin d’avoir plus de renseignements sur le plan social mis en place et ses conséquences. J’ai également demandé au comité d’entreprise une copie du plan social afin de comprendre en détail les mesures et les différentes aides que propose l’entreprise pour le retour à l’emploi.

Enfin, j’ai été notifié ‘officiellement’ de mon licenciement par une première lettre ou mon employeur m’a proposé d’autres postes au sein l’entreprise dans le but de me reclasser. Mais les postes proposés ne m’intéressaient pas !

Parallèlement j’ai participé à une réunion d’information avec Pôle Emploi afin de comprendre le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et ses conséquences afin d’être le plus informée possible.

J’ai aussi recherché des informations sur plusieurs sites internet afin de comprendre les indemnités chômage.

Lors du plan social, j’avais le choix entre effectuer mon préavis dans l’entreprise et m’inscrire directement en tant que demandeur d’emploi ou bien d’accepter de faire un CSP, et donc de ne pas faire le préavis et être indemnisé directement par Pôle Emploi et ceci sans carence. J’ai opté pour la deuxième solution.

Dernièrement, mon entreprise m’a remis le contrat de sécurisation professionnelle et elle m’a également donné les coordonnées d’une société de reclassement. Celle-ci qui s’occupe du suivi des employés licenciés par mon entreprise.

Aujourd’hui, je suis en recherche active d’emploi dans le même domaine, mais ce licenciement économique est aussi une opportunité pour faire un bilan personnel et me poser les bonnes questions sur mon avenir professionnel avec les outils fournis par le cabinet de reclassement (bilan de compétence, ateliers…).

3. Comment êtes-vous suivi par une entreprise de reclassement et pôle emploi ?

L’entreprise de reclassement est une société qui prend en charge les salariés licenciés afin de les guider sur leur orientation et leur recherche d’emploi.

Tout d’abord, cette société était venue dans l’entreprise pour une réunion collective où elle nous a expliqué les procédures.

Ensuite, j’ai eu un entretien avec une personne de cette société et, ensemble, nous avons regardé mon CV, fait le point sur mes compétences, établi un plan d’action pour ma recherche d’emploi et fais un tour d’horizon sur les autres possibilités afin de me réorienter.

J’ai réalisé un bilan professionnel afin de faire le point sur mes compétences et pour savoir si je peux continuer dans la même direction ou voir de changer de poste.

Cette société de reclassement me suit en complément de Pôle Emploi et elle a des liens avec ce dernier afin d’éviter de faire des doublons!

Par rapport à Pôle Emploi, j’ai eu rendez-vous afin de m’inscrire en tant que demandeur d’emploi et régulièrement, Pôle Emploi me suit dans ma recherche et me propose des ateliers.

J’ai deux interlocuteurs chez Pôle Emploi : un spécial contrat de sécurisation professionnelle et un spécial indemnisation.

Mon ex employeur avait envoyé directement à Pôle Emploi mon CSP mais vous pouvez l’amener directement en personne.

4. Quels conseils pouvez-vous donner aux personnes qui sont en train de subir un plan social ?

Premièrement, informez vous de votre coté et n’attendez pas que les informations vous soient envoyées ! Indemnités, vos droits (exemple : congés payés, formation…), informations sur le plan social (demandez une copie plan social) : cela vous permettra de prendre conscience des aides qui existes (elles sont inscrites dans le plan social)…

Deuxièmement, épluchez votre convention collective pour comprendre vos droits liés à votre secteur et votre métier.

Troisièmement, allez voir des organismes qui peuvent vous aider dans votre future recherche d’emploi. N’attendez pas pour refaire votre CV ! créez des profils sur des sites internet d’emploi et sur les réseaux sociaux professionnels.

Dernièrement, commencez à activez votre réseau – Le networking marche très bien. Relancez votre réseau, participez à des réunions, à des projets, pourquoi pas créer un blog…agrandissez et cultivez votre réseau !

Interview réalisée par Emploi et Nous www.emploietnous.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.