Durant les séjours de vacances, il est toujours recommandé d’avoir une personne pour encadrer les vacanciers durant les sorties ou encore animer les soirées et créer de l’ambiance. Ce rôle revient à l’animateur ou animatrice de club de vacances. Ce professionnel peut être un généraliste ou un animateur sportif.

Crédit Photo: Eirena via Pixabay

En quoi consiste le métier d’animateur ou animatrice de club de vacances ?

Distrayant et amusant les vacanciers, tel est la raison d’être d’un animateur de club de vacances. Village de vacances, parc de loisirs, plage, station verte ou encore hôtel club, son lieu de travail est très diversifié.

Le travail d’animateur est un travail qui requiert beaucoup de disponibilité. Il doit accomplir plusieurs tâches : préparer un spectacle, organiser des cours de danse ou de natation ou encore des séances de gymnastique aquatique…

Les missions de l’animateur de club de vacances

Un animateur de club de vacances doit assurer plusieurs missions pour faire en sorte que les vacanciers puissent passer un séjour inoubliable. Son premier rôle est ainsi d’amuser et de distraire les vacanciers. Pour ce faire, il s’assure de leur accueil, il conçoit des programmes d’activités et d’animation pour remplir les journées des vacanciers. Il prépare également le matériel nécessaire à chaque activité ainsi que l’espace d’animation. Il met en place les différents événements conçus pour la journée. Lors des activités de sorties, il accompagne les groupes de vacanciers.

Les qualités requises pour devenir animateur ou animatrice de club de vacances ?

Puisque l’animateur de club de vacances travaille presque en plein temps, très tôt le matin jusque tard dans le soir, il doit avoir un physique résistant et une excellente santé. Dynamisme, polyvalence et créativité sont des qualités requises pour devenir un animateur de club de vacances efficace. Par ailleurs, puisqu’il est appelé à côtoyer plusieurs types de clientèles, il doit également faire preuve d’une grande sociabilité, tout en gardant le sourire en toute circonstance. La clientèle se compose de personnes de différents pays. Ainsi, un animateur de club de vacances doit parler plusieurs langues. Enfin, ce métier nécessite un bon sens de l’organisation.

Formation et études

Au niveau CAP, il existe le CPJEPS AAVQ – animateur d’activités et de vie quotidienne. Au niveau BAC, il y a le BPJEPS animateur ou éducateur sportif. Au niveau BAC+1, il y a le MC animation gestion de projets dans le secteur sportif (activité physique et activité aquatique et natation). Enfin, au niveau BAC +2, il y a le DEUST métiers de la forme, la licence pro tourisme et loisirs sportifs ou encore la licence pro métiers de la forme.

Salaire

Le salaire moyen d’un animateur de club de vacances est le SMIC. Mais, il est généralement logé, nourri et blanchi. Cependant, un animateur ou animatrice de club de vacances ne travaille que 8 à 9 mois par an puisque la saison des vacances n’est pas toute l’année.

Perspectives d’évolutions

L’évolution de carrière d’un animateur de club de vacances dépend surtout de ses expériences. Il peut ainsi devenir responsable d’activité ou chef animateur. Il assurera dans ce cas des fonctions de management et de relation avec les clients.

Au fil des temps, il peut devenir responsable d’un club de vacances lui-même. Bien sûr, il aura besoin d’une formation de direction et de management spécifique dans ce cas.

Poser une question