Pour inciter les clients à y entrer, un magasin se doit d’être bien aménagé et agréable à regarder. C’est justement le métier d’un installateur ou installatrice de magasin. Ce professionnel conçoit, installe ou réaménage un espace de vente. Cet article vous donne un aperçu de ce qu’est ce métier.

En quoi consiste le métier d’installateur ou installatrice de magasins ?

Le métier d’installateur ou installatrice de magasin englobe plusieurs savoirs faire dont la menuiserie, la décoration, la charpenterie ou encore l’installation électrique. En d’autres termes, un installateur de magasin est un bricoleur professionnel qui se met au service des propriétaires de magasins ou de responsables d’espace de vente.

Il revient à ce professionnel de concevoir un espace de vente, de tracer les différents emplacements prévus pour chaque élément du magasin et de choisir et contrôler les matériaux à utiliser. Question matériaux, l’installateur de magasin peut utiliser du PVC, de l’aluminium, du bois, du verre ou encore des panneaux préfabriqués. Ces outils sont les tournevis, les ponceuses, les perceuses, les scies ainsi que les équerres et les colles.

Les missions d’un installateur de magasin

Les missions qui sont confiées à un installateur de magasin varient en fonction de ses qualifications. Il peut ainsi être un travailleur manuel, mais également un concepteur d’espace de vente.

Parmi les fonctions et les tâches d’un installateur de magasin, on peut citer la lecture et l’interprétation d’un plan d’aménagement, la réalisation d’une étude de marché, l’organisation d’un chantier et des logistiques y afférant, le montage et l’assemblage des différents éléments comme les présentoirs et les étagères, la détermination et le traçage des emplacements prévus pour chaque élément, le contrôle de l’ensemble du matériel, la gestion des livraisons des matériaux, la négociation avec les fournisseurs ainsi que les retouches pour la finition.

Les qualités requises pour devenir installateur de magasin

En tant que travailleur, l’installateur de magasin se doit de respecter un deadline pour les travaux qu’il effectue. Par ailleurs, un installateur de magasin travaille rarement seul. Il doit ainsi avoir un esprit d’équipe. Outre les compétences requises pour mener à bien un projet, cette profession demande également des efforts physiques et de la mobilité. En effet, un installateur de magasin se déplace pour réaliser un projet.

En outre, un installateur de magasin doit également être organisé et rigoureux dans son travail. Pour sa relation avec les clients et les fournisseurs, il doit avoir une bonne capacité à communiquer et à écouter. Il doit également être flexible pour pouvoir se soumettre aux exigences des clients. La créativité est une qualité importante pour devenir un bon installateur de magasin. Enfin, avoir un sens artistique est également un atout non négligeable pour exercer ce métier.

Crédit Photo: Polina Tankilevitch via Pexels

Formation et études

Puisqu’être installateur de magasin requiert des savoirs faire dans plusieurs domaines, il n’existe pas de diplômes dédiés à ce métier. Toutefois, il existe plusieurs CAP et BTS qui peuvent permettre l’exercice de ce métier.

Ainsi, au niveau CAP, le CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement, le CAP charpentier bois, le CAP arts du bois, le CAP menuisier installateur, le CAP menuisier aluminium verre ainsi que le CAP ébéniste peuvent être utilisés pour exercer le métier d’installateur de magasin.

Au niveau BAC, vous pouvez opter pour un Bac pro aménagement et finition du bâtiment, un bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés, un bac pro technicien constructeur bois, un bac pro technicien menuisier-agencer, un BP menuisier, un BP charpentier bois ou encore un BP menuisier aluminium verre.

Au niveau au-dessus du BAC, vous pouvez avoir un BTS SCHB ou systèmes constructifs bois et habitat pour un bac +2. Une licence professionnelle agencement est possible en bac +3. Au niveau bac +4, vous pouvez obtenir un DSAA design mention espace. Et enfin en bac +5, vous pouvez accéder à un diplôme national supérieur des arts décoratifs ou ENSAD.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs établissements publics et privés ayant une filière en architecture d’intérieur qui délivrent des diplômes permettant d’exercer le métier d’installateur de magasin.

Salaire

Un installateur de magasin débutant travaillant pour une petite entreprise est payé au S.M.I.C. Si ce professionnel travaille à son compte, son revenu dépend de la liste de ses commandes.

Perspective d’évolutions

Pour débuter dans ce métier, il est conseillé de travailler en tant que salarié d’une entreprise. Une fois les expériences acquises, ce professionnel peut évoluer en tant qu’encadreur d’équipe de techniciens ou d’installateurs.

Avec plusieurs années d’expérience, l’installateur de magasin peut s’installer à son propre compte et former une équipe d’installateurs et d’agenceurs spécialisée dans l’aménagement et le réaménagement de magasins.

Poser une question