Il n’y a pas que les candidats qui font des erreurs dans le processus de candidature, beaucoup de choses peuvent aussi mal tourner du côté de l’entreprise. Voici dix principales erreurs à ne pas commettre en matière de recrutement pour les sociétés.

1. Évitez de faire ce que tout le monde fait

Chaque année, plusieurs millions d’offres d’emploi en ligne sont publiées. Vous n’êtes donc pas seul dans vos efforts pour recruter de nouveaux salariés. Il est donc d’autant plus important que vous vous démarquiez de la concurrence en ce qui concerne la forme et le contenu. Ayez le courage de sortir des schémas éprouvés. Ce n’est que si vous parvenez à capter votre groupe cible dans son environnement de vie que vous allez prospérer.

2. Ne manquez jamais votre groupe cible

Si vous voulez des candidats qui correspondent parfaitement à votre entreprise, vous devez définir le profil des personnes recherchées. Cela se traduit par la détermination du sexe de l’employé, de son niveau d’étude, de son expérience professionnelle et de ses valeurs. En fonction du groupe cible, qui tique souvent différemment en son sein, vous devez adapter votre communication. Il est important que les destinataires de votre message reçoivent les informations qu’ils attendent. Et que les questions qu’ils se posent pour leur futur employeur trouvent une réponse.

3. Ne cachez pas vos informations

N’essayez pas de faire semblant d’être ce que vous n’êtes pas. Et ne vous contentez pas de faire des déclarations, fournissez des preuves. Surtout, faites comprendre aux candidats le type de culture qu’ils peuvent attendre de leur nouveau lieu d’activité potentiel. Décrire à quoi ressemblera l’environnement de travail dont ils feront partie à l’avenir. Ce faisant, vous devez utiliser un langage conforme à la façon dont ils communiquent dans leur métier quotidien.

4. Ne méprisez pas vos candidats

Vous attendez des postulants qu’ils s’engagent auprès de votre entreprise, qu’ils ne copient pas leur lettre de motivation et qu’ils se présentent à l’heure à l’entretien. Il en va de même dans l’autre sens. Si un aspirant fait l’effort que vous attendez de lui, vous devez également vous engager avec lui et examiner attentivement ses documents. Abordez le candidat individuellement plutôt que de mener un entretien à l’emporte-pièce. Enfin, ne le faites pas attendre trop longtemps votre réponse et donnez-lui également des commentaires non sollicités sur vos impressions. Les expériences du demandeur dans le processus constituent sa première carte de visite, souvent importante, et donc un facteur clé de l’image de marque de l’employeur.

5. Ne restez pas fermés au dialogue

Dans de nombreuses compagnies, le recrutement implique trop de marketing. Les univers des marques et des produits sont présentés dans les superlatifs les plus éblouissants, tandis que ce qui intéresse les candidats est largement passé sous silence. Pour éviter cela, il faudrait communiquer avec vos postulants et leur fournir les avantages de travailler dans votre entreprise. Parlez de vos valeurs et des défis que vous comptez relever.

6. Ne rendez pas la carrière floue

Le postulant a besoin de connaître les moyens de son évolution au sein de l’entreprise. La page des carrières reste la première source d’information des candidats potentiels. Mais si l’expérience du prétendant n’est pas convaincante, il partira aussi vite qu’il est venu. Un manque de structure de contenu, des pages mal conçues et un mauvais guidage des utilisateurs peuvent rapidement rendre la recherche moins amusante pour les demandeurs. Si l’on ajoute à cela des obstacles techniques tels que de longs délais d’attente ou des portails de candidature peu conviviaux, le site de carrière ne remportera pas le succès escompté.

7. Ne recrutez jamais sans plan

Lorsque vous lancez le recrutement, il faut établir un plan de carrière pour ceux qui seront retenus. Vous devez définir les futures responsabilités du candidat. Ensuite, vous devez clarifier en interne tous les processus nécessaires à l’affichage et aux entretiens. Les modalités de fixation de salaires doivent aussi être préparées. Le fait de faire une marche arrière ou avoir de longues lignes de communication après l’entretien donne l’impression d’un manque de professionnalisme. À l’ère du numérique, les demandeurs ont également la possibilité de partager leur impression personnelle avec le monde et donc avec les futurs candidats.

8. Ne négligez pas la visibilité

Lorsque vous lancez la procédure de recrutement, faites l’effort d’être visible sur la toile. Si vous espérez simplement que quelqu’un prendra connaissance de l’entreprise et de ses offres d’emploi sur le site web de votre entreprise, cette attitude est une négligence grave. Il ne suffit pas non plus de participer à un ou deux salons de l’emploi. Au contraire, vous devez assurer une visibilité maximale. Optimisez votre site web pour les mobiles. La plupart des recherches d’emploi commencent sur Google. Et beaucoup d’entre eux commencent sur des appareils mobiles. Si vous vous retrouvez sur des pages difficiles à lire sur un téléphone ou une tablette, vous avez déjà perdu.

9. Éviter de publier des offres d’emploi non pertinentes

Neuf offres d’emploi sur dix n’ont aucun sens, ne sont pas dignes de confiance ou sont ennuyeuses. C’est ce que disent les experts en marketing et les candidats potentiels. Des études montrent que, dans la plupart des cas, les lecteurs ne comprennent même pas exactement quel type de travail implique le poste annoncé. Votre offre d’emploi n’aura du succès que s’il est différencié et ne contient pas les mêmes banalités que celles de la grande majorité des autres entreprises. Cette opération est fastidieuse et prend du temps. Mais c’est du temps bien utilisé. Car si vous ne faites pas d’effort, le candidat potentiel devra le faire en lisant. Il n’a ni le temps ni l’envie de le faire, après quelques secondes seulement, il est à un clic, et votre annonce reste inaperçue et sans réponse.

10. Ne vous limitez pas sur un seul canal de communication

Utilisez l’éventail des possibilités qui s’offrent à vous, et de préférence de manière particulière au groupe cible. Vous pouvez imprimer les offres si cela vous convient. Vous pouvez aussi attirer l’attention sur vous d’une manière inhabituelle, par exemple par une campagne de guérilla. Utilisez les sites d’emploi et des réseaux sociaux comme Linkedin pour dominer sur la toile. L’important est d’utiliser des moyens différents et, bien sûr, nouveaux, pour faire passer votre message sur le marché.

Lorsque votre procédure de recrutement est exempte des erreurs mentionnées, vous avez la possibilité de trouver les meilleurs employés. Car les candidats sérieux vont s’intéresser à votre offre.

Poser une question