Auto entrepreneur

autoentrepreneur

Mis à jour

Suite à la modification du régime auto-entrepreneur qui est devenu micro entrepreneur, merci de consulter notre dossier mis à jour : comment devenir micro entrepreneur.

Auto entrepreneur, c’est quoi ?

Vous souhaitez vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Le statut d’auto entrepreneur est un excellent moyen pour tester son activité, créer avec peu ou sans apport financier ou même réaliser doucement ses projets.

Vous avez des compétences et vous souhaitez les mettre à profit à côté de votre activité principale ? Le statut d’auto entrepreneur est intéressant et approprié pour exercer une activité secondaire !

Le régime d’auto entrepreneur permet de créer son activité indépendante en toute simplicité (peu de démarches administratives, pas de TVA, pas de forfait de cotisations sociales…).

Le statut d’auto entrepreneur concerne les activités commerciales, artisanales et certaines activités libérales.

Le montant du chiffre d’affaires est limité selon l’activité et si vous dépassez le chiffre d’affaires autorisé, vous devez changer de statut juridique. Les chiffres d’affaires à ne pas dépasser sont :

  • 32 600 € HT pour les activités de prestations de services
  • 81 500 € HT pour les activités d’achat et de revente.

En tant qu’auto entrepreneur, vous devenez un professionnel responsable et donc vous êtes soumis à des obligations : assurance professionnelle, déclaration de CA, paiement de cotisations sociales, protéger son patrimoine…

Si vous exercez une activité réglementaire, vérifiez bien que vous avez le diplôme requis et si vous avez le droit à ce statut.

Enfin, Le statut d’auto entrepreneur ne peut remplacer un salarié ! Il ne doit donc pas y avoir un lien de subordination avec une personne physique ou morale. Et l’auto-entrepreneur ne peut embaucher.

Pour qui ?

Le statut d’auto entrepreneur est ouvert à toute personne qui souhaite créer sa propre activité indépendant, principale ou secondaire. Parfois, il est tenu d’informer votre employeur, renseignez dans votre contrat ou dans la convention collective.

Les avantages du statut d’auto entrepreneur :

  • Les procédures d’enregistrement sont simplifiées par rapport à d’autres statuts : vous n’avez qu’à remplir qu’un document sur internet
  • Il n’y a pas besoin de s’immatriculer au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers
  • Vous ne payez pas de forfait de cotisations sociales. Vous avez la possibilité de déclarer votre chiffre d’affaires mensuellement ou trimestriellement et vous devrez alors payer les cotisations qui correspondent à un pourcentage de votre chiffre d’affaires
  • Le paiement de l’impôt peut être simplifié grâce au prélèvement par versement libératoire
  • Vous pouvez, si vous êtes demandeur d’emploi, bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et/ou de l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE) afin d’être accompagné dans les débuts de votre activité (renseignez vous auprès de Pôle Emploi)
  • Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une exonération de la cotisation foncière des entreprises pendant l’année et les deux années suivantes.

Comment ça marche ?

Si vous êtes sur le point de lancer votre activité ou si vous avez déjà commencé votre activité, il vous suffit de vous rendre sur lautoentrepreneur.fr (site officiel) afin d’adhérer au régime.

Pour cela, il vous faudra remplir un dossier sur internet et de joindre un justificatif d’identité.

C’est le centre de formalités des entreprises (CFE) de l’URSSAF qui recevra vos informations.

Découvrez notre fiche pratique sur les différents statuts de sociétés ici

Dossier statut auto entrepreneur réalisé par Emploi et Nous www.emploietnous.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.