Comment déclarer ses revenus avec le statut d’auto-entrepreneur ?

déclarer revenus autoentrepreneur

L’auto-entreprise rime parfois avec simplicité, tant les démarches liées à la création et à la gestion de l’entreprise sont rapides et accessibles. Le statut de micro-entrepreneur permet d’ailleurs aux créateurs d’entreprise de tester leur activité en toute simplicité avant de passer sur une entreprise individuelle classique pour l’exploiter, ou de créer une société. Parmi les démarches devant être régulièrement réalisées par l’auto-entrepreneur, figure la déclaration des revenus.

Déclarer ses revenus en tant que micro-entrepreneur

La déclaration des revenus en tant que micro-entreprise est primordiale et obligatoire pour le bon fonctionnement de l’activité. Grâce à cette déclaration, les cotisations sociales dues par l’entrepreneur vont pouvoir être calculées et réglées directement en ligne. S’il bénéficie de l’ACRE, le micro-entrepreneur bénéficiera d’un taux plus favorable durant ses premières années d’activité. Par principe, les cotisations sociales du micro-entrepreneur s’élèvent à 25% du chiffre d’affaires réalisé. Elles peuvent être réduites, lors de la première année d’activité, à 5% si le free-lance bénéficie de l’ACRE.

Comment déclarer ses revenus en auto-entreprise ?

Désormais, la déclaration des revenus en auto-entreprise s’effectue directement en ligne. Les déclarations ainsi que le paiement des cotisations sociales peuvent être mensualisés ou trimestrialisés. Le choix du régime de déclaration s’effectue lors de la déclaration de création de micro-entreprises, et peut être changé une fois par année civile sur demande de l’entrepreneur.

La déclaration mensuelle des revenus de l’auto-entreprise

S’il opte pour la déclaration mensuelle de revenus, l’auto-entrepreneur devra déclarer au début de chaque mois le chiffre d’affaires réalisé lors du mois précédent. Il faut préciser que l’auto-entreprise fonctionne sur une comptabilité de caisse : seules les sommes effectivement perçues par l’entrepreneur peuvent faire l’objet d’une déclaration. Il ne s’agit en aucun cas des sommes facturées.

Ainsi, les sommes perçues par l’entrepreneur au mois de novembre 2019 devront être déclarées à l’URSSAF, par exemple via le site https://pole-autoentrepreneur.com, avant le 5 décembre 2019, et les cotisations qui y sont liées devront être payées avant le 25 décembre 2019.

auto entrepreneur declarer

La déclaration trimestrielle des revenus en micro-entreprise

Lorsqu’il opte pour la déclaration trimestrielle, l’entrepreneur doit effectuer une déclaration tous les trois mois. Ainsi, les sommes perçues durant les mois de juillet, août et septembre 2019 devront être déclarées à l’URSSAF avant le 5 octobre 2019. Les cotisations qui en découlent devront être payées avant le 25 octobre 2019. La déclaration trimestrielle comporte un inconvénient majeur pour celui qui crée une entreprise : les cotisations étant parfois prélevées 4 mois après que les sommes soient perçues, l’argent n’est pas forcément conservé à disposition sur le compte de l’entrepreneur.

Que déclarer en cas de chiffre d’affaires nul ?

La déclaration des revenus de l’auto-entrepreneur est une démarche obligatoire en tout état de cause. Ainsi, même lorsque les revenus sont nuls, la déclaration doit quand même être effectuée en ligne, l’entrepreneur indiquant simplement la somme de zéro dans la partie concernée.

Les cotisations sociales réglées par l’entrepreneur étant proportionnelles au chiffre d’affaires réalisé, il n’y aura rien à régler pour les mois au cours desquels le chiffre d’affaires a été nul. La déclaration reste cependant obligatoire pour tous les micro-entrepreneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.