Orientation professionnelle : comment trouver sa voie ?

Orientation professionnelle

Pour réussir sa vie, le choix de son métier est une décision importante. L’orientation professionnelle nécessite de la préparation. Souvent anticipée dès la jeunesse, quand on est encore dans les études, nombreux sont les actifs qui exercent finalement un métier qu’ils n’ont pas vraiment choisi. Les circonstances de la vie ont pu les pousser à se tourner vers un emploi qui n’était pas en phase avec leurs aspirations, ou pour lequel l’offre n’était pas en adéquation avec les besoins du marché. Mais tout n’est pas encore perdu ! Si vous êtes jeune, anticipez votre avenir. Et si vous êtes adulte, il est toujours possible de trouver votre voie professionnelle !

Se connaître soi-même

Faire un bilan de personnalité est une étape primordiale vous conduisant vers la voie professionnelle qui vous conviendra le mieux. Avant de penser où l’on va, il est important de savoir d’où l’on vient. Prenez le temps de cerner qui vous êtes en réalité : définissez vos caractères, les choses que vous aimez et qui attirent votre attention, vos talents. Il est aussi essentiel de déterminer ce que vous détestez, les activités qui vous déplaisent. Listez les secteurs et les métiers qui vous démotivent.

Tout seul, vous ne parviendrez pas à bien vous connaître vous-même. Pour cela, il vous faudra l’aide du regard des autres : vos proches, votre entourage (parents, familles, amis, professeurs), etc. Connaissant votre personnalité, vos compétences et vos centres d’intérêt, ces derniers peuvent vous orienter vers des métiers auxquels vous n’avez peut-être pas envisagé. Ce bilan ou test de personnalité vous aidera déjà à obtenir quelques pistes de recherches.

trouver sa voie

Chercher des informations et de l’accompagnement

Afin de cerner quel genre de métier et de secteur d’activité est fait pour vous, informez-vous. Internet est une véritable mine de sites d’informations comme Trouver un Métier : vous y trouverez de nombreux articles abordant le sujet de l’orientation professionnelle et de la réorientation. Ces plateformes vous donneront des conseils avisés qui vous seront d’une grande aide dans votre réflexion, vous permettant d’identifier le métier qui vous est destiné grâce à de nombreuses fiches informatives.

Mis à part les recherches documentaires sur la toile, les salons dédiés aux études et à l’emploi vous permettront également d’obtenir des renseignements indispensables. Alors, n’hésitez surtout pas à y assister.

De nos jours, les corps de métier sont très variés, notamment dans le secteur du digital. Ne vous limitez pas aux orientations généralistes : de nombreuses autres filières peuvent être exploitées. Vous pouvez aspirer à devenir consultant SEO, webdesigner, UX designer… Le secteur de la restauration promet aussi un avenir prometteur. Vous pourriez bien devenir cuisinier traiteur ou livreur à domicile.

Examiner le marché de l’emploi

Ça y est ! Vous avez une idée précise de ce que vous voulez faire. Mais reste à savoir si votre projet est en phase avec le marché actuel.

En vue de savoir si votre rêve peut se concrétiser, prenez le temps d’analyser le marché de l’emploi, découvrez comment se porte le secteur d’activité qui vous attire. Ensuite, identifiez les profils des entreprises qui embauchent et les missions attendues dans l’emploi de votre choix. Rencontrez des personnes qui exercent ce métier en vue de vous renseigner sur leur parcours. Vous rendre à des journées portes ouvertes constitue un excellent moyen de vous confronter à la réalité.

Devenir entrepreneur et monter sa propre boîte est une merveilleuse idée, mais dans la plupart des cas, les gens commencent leur parcours professionnel en tant que salariés. Si la filière de votre choix embauche rarement, il serait plus convenable de repenser votre orientation si vous voulez un avenir meilleur. Essayez de déterminer les secteurs dont le taux de recrutement est élevé. Le marché de l’emploi subit des évolutions systématiques. Un large éventail d’emplois existe déjà et bien d’autres pourront être créés prochainement. Voilà pourquoi il est essentiel de rester à l’affût des tendances métiers !

Rester ouvert à d’autres possibilités

Même si vous êtes attiré par un secteur, ne vous focalisez pas uniquement là-dessus. Il faut toujours rester ouvert à d’autres perspectives, les métiers passionnants ne manquent pas. Parmi cette longue liste, il est fort probable qu’il y en aura quelques-uns qui vous intéresseront. Alors, n’ayez pas peur à l’idée de prendre des risques et donnez-vous le choix !

Multiplier les stages

Ce conseil accompagne celui que nous venons juste d’évoquer. Pour vous ouvrir au monde, engagez-vous dans d’autres projets. Postulez à des jobs d’été et accumulez les stages. Ceux-ci occuperont votre temps et vous donneront l’opportunité de faire des rencontres qui vous seront peut-être utiles pour votre orientation professionnelle.

Les stages vous plongent dans l’univers des entreprises. Ils vous permettent également d’obtenir vos premières expériences professionnelles. Qui sait ! Il se pourrait que vous puissiez découvrir votre voie durant ces périodes d’expérimentation.

Le cas de la réorientation professionnelle

Parlons à présent des personnes actives, celles qui travaillent depuis plusieurs années maintenant. Un individu change d’emploi et d’entreprise plusieurs fois dans sa vie active. Pendant tout ce temps, la personne travaille souvent dans le même secteur activité, mais à un moment donné, le besoin ou l’envie de changer d’orientation ou de métier peut surgir. D’où la reconversion professionnelle.

Cette décision peut découler de la lassitude d’exercer le même métier pendant de longues années, d’un salaire peu valorisant ou simplement le désir profond de s’adonner à sa véritable passion. Quelle qu’en soit la raison, la réorientation professionnelle est censée conduire à une vie plus épanouie.

Tant que vous avez de la motivation, il est toujours envisageable de changer d’orientation professionnelle pour trouver votre voie. En matière de reconversion, il n’y a pas d’âge requis : personne n’est en retard ni en avance. Néanmoins, il faut se rappeler que la reconversion professionnelle n’est pas à prendre la légère. Cela nécessite du temps de réflexion et d’analyse. Vous devrez vous poser de nombreuses questions.

Le bilan de personnalité et de compétences vous sera indispensable. Vous devriez aussi analyser le marché de l’emploi : les astuces citées précédemment valent également pour vous. Si vous avez toujours rêvé d’ouvrir votre propre entreprise, peut-être qu’il est temps de vous lancer. Mais avant de sortir de votre zone de confort, mettez en place un bon plan d’action !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.