Tant que les hommes existeront, ils devront se déplacer et transporter des marchandises. De ce fait, ce sera toujours le bon moment de se former aux métiers des transports et de la logistique. Une telle formation peut couvrir différents diplômes, du baccalauréat jusqu’au BAC+5. Quelles sont alors les formations qui permettent d’accéder aux métiers relatifs au transport de marchandises ? Quels sont les critères de choix et les qualités requises pour suivre ces formations ?

Les formations en logistique envisageables en fonction du type de transport

Les diplômes qui permettent d’exercer dans le domaine du transport de marchandises sont assez variés. Les parcours et formations dépendent généralement du type de transport et du domaine d’activité. Alors que certains sont plutôt axés « routes terrestres et maritimes », d’autres ciblent les transports ferroviaires et aériens.

Si vous êtes intéressé par ce secteur d’activité, vous devrez suivre une Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) avant d’obtenir certains titres. C’est dans cette optique que l’organisme de formation Aftral propose diverses formations en logistique reconnues par les entreprises et le ministère des Transports.

Les formations du transport routier

Il est possible de se former pour transporter des marchandises sur la route sans avoir passé le cap du baccalauréat. Dans ce cas, il vous faudra viser un CAP. Vous pouvez aussi choisir un parcours qui se soldera par l’obtention d’un ou de plusieurs titres professionnels octroyés par des filières en Transport et Logistique. Vous serez convenablement préparé à l’obtention du permis de conduire en fonction du véhicule que vous serez chargé de conduire.

Le cursus du transport aérien

À ce niveau, vous devrez d’abord avoir le baccalauréat, à la suite duquel vous emprunterez un cursus au choix. Les titres ou certificats obtenus dépendront du type d’aviation (civile, militaire). En revanche, vous devrez posséder d’excellentes aptitudes physiques qu’une visite médicale permettra de confirmer. Il vous faudra également avoir de très bonnes aptitudes en anglais. Le diplôme minimum requis pour suivre une formation en transport aérien est un BAC+2.

Le parcours pour les transports ferroviaires

Les formations en transport ferroviaire permettent d’acquérir toutes les compétences nécessaires à l’exercice du métier final. À cet effet, les entreprises peuvent recruter un candidat et ensuite le former en fonction de leurs besoins. Le candidat aura donc à suivre une formation qui sera à la fois théorique et pratique. Le cas échéant, il pourra toujours suivre une formation pour devenir conducteur de train, de tram-train, de métro ou encore de RER.

Les études nécessaires pour accéder aux professions du transport maritime

En dehors des titres professionnels et des masters pros qui permettent de se spécialiser en transport maritime, il est également possible d’envisager certains types de diplômes pour exercer en mer, comme le CAP maritime de matelot et le BAC professionnel en transport fluvial. Vous pouvez en outre compléter ces quelques formations par un BTS, en fonction de vos objectifs.

Ainsi, en fonction du moyen de transport qui vous attire le plus, vous pouvez envisager de suivre différentes formations.

formation en transport et logistique

La voie professionnelle pour une insertion rapide dans le secteur de la logistique

Juste après le BAC, si vous cherchez une option qui vous permettra de plonger directement dans la vie professionnelle, vous pouvez vous diriger vers un CAP en transport logistique. Grâce à celui-ci, vous pourrez, deux ans durant, apprendre les rouages du transport et de la livraison des marchandises. Vous apprendrez aussi comment les réceptionner, les trier et les emballer avant livraison.

À l’issue de ces deux années d’études, vous sortirez détenteur d’un BAC professionnel qui vous permettra d’exercer ce métier. Pour emprunter ce parcours, vous aurez à choisir entre plusieurs CAP en transport logistique. Il vous sera également possible de briguer en un an une mention complémentaire qui aura rapport au secteur du transport et de la logistique.

Par ailleurs, les entreprises qui souhaitent former un grand nombre d’employés en peu de temps peuvent opter pour cette solution. Grâce à elle, les employés concernés sortiront avec un CAP adapté au métier auquel ils sont destinés. Parmi ceux-ci, figure le CAP de conduite routière, qui propose une immersion pratique dans l’organisation du transport de marchandises au sein des sociétés. Il concerne surtout les conducteurs destinés à conduire des véhicules de plus de 7,5 tonnes. Ces derniers pourront ainsi apprendre à mener leurs missions dans un cadre de sécurité optimal.

Vous avez également, en tant qu’entreprise, la possibilité de former pendant deux ans vos employés au cursus du CAP Conducteur Livreur. C’est un diplôme dont la formation dure deux ans. Suite à celle-ci, le conducteur saura préparer et réaliser en véhicule léger la livraison et l’enlèvement des marchandises.

Le cursus du BTS

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est un diplôme obtenu à l’issue d’une courte filière du même nom. Ce diplôme dans le secteur du transport et de la logistique vous rendra apte, en tant que particulier, à occuper un poste d’assistant technique d’exploitation dans une entreprise. Vous pourrez postuler dans le domaine commercial et celui du transport.

Le BTS Gestion des Transports et Logistique permet à son titulaire de se charger des opérations de transport de marchandises. La formation pour l’obtenir dure également deux ans et comprend des enseignements à base d’activités et de stages en entreprise. C’est donc une opportunité qui permet aux entreprises de former de futurs employés selon leurs standards.

Le parcours universitaire en BAC+3 et BAC+5

Le BUT et le Master dans les filières en transport et logistique sont des diplômes qu’il est possible d’obtenir après 3 à 5 années d’études. Si vous décidez de vous lancer dans l’obtention d’une licence pour exercer dans le domaine du transport de marchandises, vous pourrez occuper une grande variété de postes. Toutefois pour accéder aux places de décideurs ou pour affiner vos connaissances dans le secteur, l’idéal sera d’opter pour un Master.

Choisissez un parcours universitaire en BAC+3

Envisager cette option revient à choisir un Bachelor Universitaire de Technologie, encore appelé BUT. Ce diplôme intervient en remplacement du DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) et exige trois années d’études, comme pour une licence professionnelle. La formation vous apprend entre autres la gestion des ressources humaines, des stocks et approvisionnements, ainsi que des entrepôts. Elle contient aussi des enseignements sur les transports routiers, aériens, marins, ferroviaires et fluviaux. Tout comme elle, de nombreux autres cursus en BAC+3 vous permettent d’obtenir une licence pour exercer en tant que transporteur de marchandises.

Dirigez-vous vers un master

Après le BAC, vous pouvez aussi envisager la voie universitaire afin d’obtenir un Master. Dans ce cas, il faudra d’abord passer par une licence et faire le choix d’approfondir vos connaissances au cours de deux années supplémentaires.

Alternativement, ceux qui ont un BAC+2 et visent une licence professionnelle ont la possibilité de choisir une filière en management de chaîne logistique ou d’échanges internationaux. Une fois le diplôme obtenu, ils peuvent se diriger vers un master de la même filière.

Par ailleurs, ceux qui ont une licence générale ne peuvent pas directement accéder aux métiers du transport de marchandises. Il faudra plutôt utiliser ce diplôme comme un tremplin pour ensuite se spécialiser à travers un Master. C’est ce dernier qui leur donnera ensuite accès au marché de l’emploi.

exercer dans le domaine des transports de marchandises

Les écoles spécialisées dans la logistique

Il existe des écoles spécialisées qui offrent l’accès aux métiers du transport de marchandises à travers un BTS ou des titres professionnels certifiés. Ce type de formation est proposée autant à temps plein qu’en alternance pour les personnes qui ont déjà un métier et qui souhaitent toutefois se former en parallèle.

Cette solution pourra être envisagée si vous souhaitez passer par un cursus rapide et direct pour exercer dans le domaine du transport des marchandises. De fait, les écoles spécialisées ne font pas de tronc commun et ne mélangent pas les matières enseignées. Vous avez un certain nombre de modules à valider qui sont en rapport direct avec les opérations que vous aurez à effectuer une fois sur le terrain. En prenant le soin de maîtriser les différentes notions abordées dans ce type de programme, vous pourrez proposer vos services aux entreprises de transport après seulement quelques mois.

Poser une question