L’apprentissage

Le contrat d’apprentissage permet à une personne de se former tout en acquérant une expérience professionnelle dans une entreprise, ou toute autre organisation, et en percevant un salaire.

Les entreprises, personnes physiques ou morales, des secteurs du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et de l’agriculture, peuvent recruter un apprenti. Les associations de toutes natures et certains établissements publics sont aussi concernés.

La formation est dispensée par un établissement d’enseignement.

Le recrutement d’un apprenti concerne presque tous les secteurs et tous les niveaux de qualification.

Le rythme de l’apprentissage dépend du centre de formation. Le contrat peut débuter trois mois avant le démarrage de la formation mais ne peut se finir plus de deux mois après.

Il existe une période d’essai de deux mois où le contrat peut être rompu, sans préavis et sans formalité particulière, par l’employeur ou par l’apprenti.

Comment ça marche ?

Pour recruter un apprenti, il faut se rapprocher de la chambre consulaire de votre secteur d’activité (CCI, CMA, Chambre d’Agriculture), d’un centre de formation d’apprentis et du conseil régional de votre région.

Les chambres consulaires définissent avec l’entreprise :

  • l’adéquation du poste de travail avec la qualification de l’apprenti,
  • accompagnent l’entreprise dans le recrutement,
  • aident à faire les démarches administratives,
  • permettent de faire enregistrer le contrat d’apprentissage.

Les centres de formation d’apprentis aident les entreprises à mettre en place le recrutement et le placement d’apprentis.

Les conseils régionaux s’assurent que le poste proposé dans l’entreprise correspond à une formation reconnue par les ministères.

L’entreprise doit désigner un maître d’apprentissage pour mettre un place un tutorat avec l’apprenti. Le maître d’apprentissage doit avoir un diplôme ou un titre équivalent à celui préparé également par l’apprenti et doit disposer d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans. Néanmoins, il existe des exceptions (plus d’information sur : travail-emploi.gouv.fr)

Quelles sont les différentes aides pour les entreprises ?

L’entreprise en concluant un contrat d’apprentissage peut recevoir certaines aides :

  • Exonération de charges
  • Crédit d’impôts
  • Aides financières des régions

Plus d’informations sur travail-emploi.gouv.fr

Poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.